Centre de prise en charge VIH

Nos activités

Ruban rouge

1. Le suivi et l'accompagnement du patient séropositif pour le virus de l'immunodéficience humaine

Dans le cadre d'une convention avec l'INAMI, une équipe d'accompagnement médico-psycho-social est à votre service. Chaque membre est formé à recevoir vos préoccupations et à répondre à toute question concernant le traitement ou la prévention de la transmission du VIH ainsi que des autres infections sexuellement transmissibles.

Elle est constituée de médecins, d'infirmières, d'assistantes sociales, d'une psychologue, d'une diététicienne et de secrétaires.

Pourquoi ?

Cette équipe propose une aide personnalisée dans différents domaines:

  • Le suivi médical prend en charge le patient au niveau du suivi de l'infection, de la mise en place du traitement si nécessaire et de son suivi. Cette prise en charge est réalisée en collaboration avec les médecins traitants (interactions médicamenteuses, effets secondaires...).
  • Les infirmières se chargent de répondre à vos questions concernant l'infection par le VIH, la prévention de la transmission, le désir d'enfant... Afin de préserver votre qualité de vie, elles peuvent vous aider dans la prise du traitement parfois assez exigeant (établissement du schéma de prise, explication des effets secondaires possibles...) Les difficultés liées à l'infection par le VIH, qu'elles soient d'ordre alimentaire, sexuel ou autre peuvent être abordées lors de ces consultations. Les infirmières aidées des assistantes sociales facilitent également la liaison entre vous et les différents intervenants intra et extra hospitaliers (exemple: autres consultations spécialisées, service de soins à domicile ...).
  • Le service social vise à prévenir ou résoudre autant que possible vos difficultés d'ordre administratif, financier, familial, scolaire, professionnel ou autre. Les assistantes sociales travaillent en collaboration avec le réseau institutionnel existant (CPAS, mutuelle, hôpitaux, services sociaux, centres d'hébergement, avocats,...), et s'intéressent aux pratiques sociales concernant l'infection par le VIH dans notre pays (accès aux soins, aux assurances, médecine du travail, séjours humanitaires, ...).
  • Vous pouvez accéder, si vous le désirez, à un suivi psychologique sous forme d'entretiens individuels. Les entretiens psychologiques consistent en un temps de parole vous permettant d'aborder votre vécu subjectif par rapport à la maladie et ses incidences.
  • La diététicienne vous donnera des conseils pour acquérir ou maintenir une alimentation saine et équilibrée. Elle adaptera votre régime alimentaire en fonction de votre cas (perte/prise de poids, cholestérol, diabète ...).
  • Les études cliniques:
    Le Centre est activement impliqué dans la recherche clinique. Dans le domaine de l'infection VIH, cette recherche porte sur l'évaluation de nouveaux médicaments: leur efficacité, leur toxicité et permet ainsi de les rendre plus rapidement disponibles pour les patients, notamment ceux en échec thérapeutique (dégradation immunitaire, virus multirésistant). Le Centre fait également des recherches dans d'autres domaines tels que les complications à long terme de la trithérapie, les difficultés d'observance, le coût de la maladie, l'intérêt de nouvelles techniques biologiques de mesure de la charge virale, l'étude de nouvelles formulations de médicaments rendant leur emploi plus facile aux patients ...
    Toutes ces études sont réalisées dans le respect des lois en matière de recherche clinique et sous le contrôle d'une Commission d'Ethique nationale et locale.

Pour qui ?

  • Toute personne porteuse du VIH ou atteinte de SIDA peut faire appel à l'équipe.
  • Un suivi de proximité est offert aux femmes enceintes séropositives ainsi qu'au futur papa et à l'enfant en période d'incertitude quant à son diagnostic.
  • Les enfants séronégatifs nés de mère séropositive, qui ont reçu un traitement à la naissance et/ou dont la maman a reçu un traitement pendant la grossesse font l'objet d'un suivi particulier.
  • Toute personne de l'entourage du patient éprouvant des difficultés en rapport avec des liens affectifs et/ou sociaux peut faire appel à l'équipe.