Vous êtes ici: >> Patients - Visiteurs >> Actualités

Actualités

Avec plus de 1700 patients, Saint-Luc et Saint-Jean créent un des plus grands services de radiothérapie de Bruxelles et du Brabant wallon.

Bruxelles, le 18 juin 2018 – Les Cliniques universitaires Saint-Luc et la Clinique Saint-Jean ont signé une convention d’association en vue d’une exploitation conjointe de leurs services de radiothérapie respectifs et effective à partir du 1er juillet 2018. Les deux cliniques créent un des plus grands services de radiothérapie de Bruxelles et du Brabant wallon (compte tenu du fait que le service de radiothérapie de Saint-Luc exerce une partie de ses activités à la Clinique Saint-Pierre d’Ottignies) et accueilleront plus de 1700 patients par an.

Ce rapprochement stratégique favorisera l’accessibilité aux soins à une large population de la région de Bruxelles-Capitale et de ses environs.

L’association a également pour but d’optimaliser la qualité et l’accessibilité des soins tout en mutualisant les ressources médicales entre Saint-Luc et Saint-Jean et de permettre, au sein des deux cliniques, le développement d’une activité très spécialisée. Autre objectif de l’exploitation conjointe : garantir un fonctionnement et une utilisation optimaux des moyens disponibles.

Très concrètement, la collaboration se traduira notamment par la mise en place d’échanges réguliers d’expérience et de formation, la participation commune à des concertations multidisciplinaires en oncologie ou à des échanges de vue hebdomadaires sur des dossiers complexes. Des indicateurs de qualité, des trajets de soins et des protocoles de traitement communs seront développés, tout comme des projets communs en matière de savoir, de technologies et de recherche clinique ou scientifique.

Les activités de l’association s’exerceront dans les services de radiothérapie de la Clinique Saint-Jean (site Botanique) et des Cliniques universitaires Saint-Luc dont les activités se déploient à Woluwe-Saint-Lambert et à la Clinique Saint-Pierre d’Ottignies. Les patients continueront à se rendre dans le service de radiothérapie de l’hôpital où ils sont traités. Toutefois, les deux hôpitaux pourront se référer des patients en fonction du domicile de ceux-ci, de la nature des actes, ou de tout autre critère pertinent, dans le respect du libre choix du patient.

Au niveau gouvernance, des organes regroupant des membres des deux institutions tels qu'un comité d'association, un comité médical commun et des fonctions de coordination (générale, médicale, infirmière et technique) ont été créés afin d’assurer une concrétisation fluide de la collaboration.

Ce rapprochement répond du reste aux attentes des pouvoirs publics qui souhaitent voir se développer des synergies entre acteurs hospitaliers. La collaboration entre les deux services de radiothérapie prendra la forme d’une association de fait, chaque clinique conservant son numéro d’agrément.

Les Directions des Cliniques Saint-Luc et Saint-Jean ainsi que les responsables du service de radiothérapie après la signature de la convention.

A propos de la Clinique Saint-Jean :

La Clinique Saint-Jean, située au coeur de Bruxelles, compte 548 lits et se positionne comme une organisation professionnelle connue et reconnue comme hôpital de référence dans la région Bruxelloise et sa périphérie.
Avec l’appui de ses 1400 collaborateurs hautement spécialisés et près de 300 médecins, cette clinique de proximité offre des soins personnalisés et de haute qualité afin de restaurer et de promouvoir la santé et le bien-être du patient. Le respect de la diversité culturelle, philosophique et religieuse y occupe également une place centrale.

A propos des Cliniques universitaires Saint-Luc :
D’une capacité de 1000 lits, les Cliniques universitaires Saint-Luc, hôpital académique de l’Université catholique de Louvain (UCL) offrent des soins de référence et traitent la plupart des pathologies lourdes, rares ou délicates pour lesquelles on leur adresse des patients venus des quatre coins de la Belgique et de l’étranger.
Outre les soins, les Cliniques universitaires Saint-Luc jouent également un rôle de premier plan en recherche clinique et contribuent à l’enseignement des médecins, infirmiers et paramédicaux qui, dans le futur, seront au chevet du patient. L’hôpital compte près de 5.500 collaborateurs.