Laboratoires des Cliniques universitaires Saint-Luc

Anatomie pathologique

Analyses particulières

Biopsie rénale

La biopsie rénale est un acte réalisé par un radiologue ou un néphrologue expérimenté en raison des conséquences graves (heureusement peu fréquentes) qui peuvent apparaître. L'indication est une dégradation de la fonction rénale non expliquée ou non résolue après traitement, l'évaluation du degré de fibrose tant interstitielle que glomérulaire à des fins pronostics, la confirmation du diagnostic clinique, le choix d'une thérapeutique la plus efficace et le suivi des greffes.

Différentes techniques (immunofluorescence, examens en microscopies optique et électronique) sont utilisées afin d'étudier le prélèvement biopsique. Chacun de ces domaines apporte des renseignements complémentaires permettant un diagnostic précis de la maladie. L'immunofluorescence est une technique d'immunomarquage qui utilise des anticorps et des fluorochromes à la recherche de dépôts d'immunoglobulines ou des protéines du complément. Il faut pour cela que le fragment, renfermant des glomérules, soit congelé et conservé au froid.

L'examen en microscopie optique nécessite un fixateur (bouin alcoolique ou formol) et l'inclusion en paraffine. A partir de ce matériel, des coupes de quelques microns seront étalées sur des lames et ensuite colorées pour analyse.

L'examen en microscopie électronique se fait après fixation de très petits fragments dans la glutaraldéhyde et l'ultrastructure du parenchyme rénal est appréciée par cette technique. Dans les meilleures conditions, le prélèvement biopsique est assez riche et peut être étudié de ces différentes manières. Mais parfois, cela n'est pas possible et le choix de la priorité des analyses est fait par le pathologiste ou le technicien expérimenté en prenant en compte le contexte clinique et les hypothèses diagnostiques évoquées. C'est pour cette raison que la biopsie rénale est envoyée, non fixée et mise dans une compresse imbibée de sérum physiologique. Elle doit arriver au laboratoire dans les plus brefs délais. Si le transport immédiat n'est pas envisageable, elle devra être conservée au réfrigérateur en essayant d'acheminer le prélèvement dans un laps de temps le plus court possible.

Biopsies neuromusculaires

Une biopsie neuromusculaire correspond à un fragment de muscle, associé éventuellement à un fragment de nerf pour en réaliser l'examen au microscope afin de rechercher la cause d'une maladie affectant directement le muscle ou le nerf périphérique

1. Biopsies provenant d'un autre hôpital

Prévenir le laboratoire d'anatomie pathologique avant de programmer une biopsie.
Téléphone: salle macro tel 02 764 68 43 big de garde 88/68.18.
Demander Véronique Van Den Berge ou Fabienne Pigeon
Si il n'y a pas de réponse, composer le bip de garde 88/68.48.

Condition de prélèvement

Prélever un morceau de muscle d'environ 1 cm3. Muscle et nerf doivent se trouver dans un pot sec. Ne pas utiliser ni de gaze ni d'eau physiologique.

Condition d'envoi des biopsies

Le pot contenant la biopsie musculaire ou nerveuse sera mis sur de la glace pilée: pas de carboglace ni de gros morceaux de glace, pouvant congeler la biopsie pendant le transfert sinon la biopsie sera ininterprétable: artéfacts de congélation !
Les prélèvements doivent être accompagnés d'une demande d'analyse sur laquelle doivent se trouver: le nom et prénom du patient ainsi que sa date de naissance, le nom du médecin demandeur, la localisation du prélèvement ainsi que le motif de la biopsie (pathologie suspectée).

Envoyer par coursier au choix dans l'heure.
Les prélèvements doivent arriver au plus tard à 14h au laboratoire d'Anatomie Pathologique.

Adresse d'envoi

Laboratoire d'Anatomie Pathologique
La réception des colis se situe au niveau –3 de la tour Franklin au Centre de Gestion des Laboratoires (CGL).
Il est important de bien noter sur le colis "URGENT, PRELEVEMENT FRAIS" pour que ce dernier soit transmis directement au laboratoire.

2. Biopsie interne

Il s'agit d'une collaboration entre la Neurochirurgie et le Centre de Référence Neuromusculaire (CRNM). La procédure à suivre dépend du type de biopsie à réaliser.

La biopsie est programmée

  1. Le médecin demandeur contacte le Neurochirurgien E. Fomekong (bip 88/1087) et lui transmet les informations nécessaires, c'est-à-dire les coordonnées du patient (nom, prénom et date de naissance), le nom du médecin prescripteur et les noms des médecins devant recevoir une copie du protocole, le site du prélèvement et les indications cliniques. Si la demande est faite via le bloc opératoire au 2660, l'AIA (aide administrative) transfère le demandeur au Neurochirurgien.
  2. Le Neurochirurgien inscrit le cas au programme opératoire le lundi et réalise la biopsie avant 14 h.
  3. Le Neurochirurgien remplit le bon de demande.
  4. L'infirmière du bloc opératoire contacte la technologue du laboratoire d'anatomie pathologique au bip 88/6848 et envoie le prélèvement via le tube 315.
  5. La technologue indique sur le bon de demande le type et le nombre de prélèvements réceptionnés.

En cas d'urgence

  1. Le médecin demandeur contacte le Neurochirurgien E. Fomekong (88/1087) ou le neurochirurgien de garde et lui donne toutes les informations nécessaires, c'est-à-dire les coordonnées du patient (nom, prénom et date de naissance), le nom du médecin prescripteur et les noms des médecins devant recevoir une copie du protocole, le site du prélèvement et les indications cliniques.
  2. Le Neurochirurgien contacte la technologue du laboratoire d'anatomie pathologique au 6858 ou le Pr. Van den Bergh pour discuter du meilleur moment pour réaliser la biopsie.
  3. Le Neurochirurgien inscrit le cas en salle d'op.
  4. Le Neurochirurgien remplit le bon de demande.
  5. L'infirmière du bloc opératoire contacte la technologue au bip 6848 et envoie le prélèvement via le tube 315 au laboratoire d'anatomie pathologique.

En cas de problème

Il sera discuté immédiatement et oralement entre les acteurs, soit le matin à 8h (au 1er étage, bureau Dr. Fomekong), soit à 17h30 au 7ème étage dans le service de neurochirurgie.