Laboratoires des Cliniques universitaires Saint-Luc

Anatomie pathologique

Techniques

Les demandes d'analyses en Anatomie Pathologie :

Immunohistochimie

L'immunohistochimie se définit comme l'identification in situ d'épitopes spécifiques, contenus dans des coupes histologiques de tissus initialement fixés au formol et enrobés en paraffine ou simplement cryopréservés, par des anticorps couplés à un système de révélation appropriés (chromogénique ou fluorescent).

Le service est apte à recevoir des demandes d'immuno-histochimie de laboratoire externe. Toutes demandes doivent comporter un bon de demande dûment rempli (cf. biopsie).

Méthodologie

Pour les envois extérieurs à Saint-Luc, deux possibilités peuvent se présenter:

  • la réception d'un bloc de paraffine (fixation au formol tamponné 10%);
  • la réception de coupes histologique d'une épaisseur de 5 microns montées sur des lames en verre super-frost standard. Le nombre de lames correspondant à autant de demandes d'anticorps plus une lame de réserve.

Tests

Le laboratoire effectue les recherches d'antigènes détectés par les anticorps suivants:

  • de manière automatisée sur 4 modules Benchmark (Ventana);
  • manuellement pour les anticorps ne représentant qu'un très faible volume

(Voir la liste des analyses)

Tests à visée thérapeutique, accrédités BELAC ISO 15189: ALK(D5F3), ER, PR, Her2, EGFR, CD117

Pathologie moléculaire

La biologie moléculaire et les biotechnologies permettent l'étude du génome et de son expression. Il est possible à l'aide de techniques basées sur des coupes histologiques ou sur des extraits cellulaires de visualiser une séquence ou une répétition de séquence particulière parmi l'ensemble du génome. La biologie moléculaire peut révéler la présence d'acides nucléiques d'origine virale ou bactérienne.

Méthodologie

Chaque demande spécifique de biologie moléculaire doit être accompagnée:

  • d'un formulaire dûment complété
  • du prélèvement de cytologie en milieu liquide
  • du bloc de paraffine à analyser ou éventuellement de lames d'immuno-histochimie correspondantes pour une recherche d'amplification de l'oncogène Her2 dans les adénocarcinomes oeso-gastriques.

Tests

Le laboratoire effectue les recherches en pathologie moléculaire

(Voir la liste des analyses)

Tests accrédités BELAC ISO 15189: SISH/CISH Her2, HPV (cytologie et histologie), EBER, Réarrangements B et T, FISH SYT, FISH DDIT3, FISH FUS, FISH EWSR1, FISH MDM2, FISH ALK

Microscopie électronique

La microscopie électronique est une technique qui permet de visualiser des structures infiniment petites grâce à un appareillage dont la source de rayonnement émet des électrons. Le recours aux électrons permet d'améliorer la résolution et d'augmenter le grossissement d'échantillon (jusqu'à 250.000 fois, environ) par rapport aux photons utilisés dans un microscope conventionnel (grossissement 1.000 fois, environ). Ainsi, les structures fondamentales normales et pathologiques de la cellule mais aussi les interactions entre cellules et/ou types cellulaires peuvent être investiguées.
Le résultat des interactions électrons-matière est observé sur un écran phosphorescent. Des documents iconographiques peuvent être pris et quantifiés par la suite si nécessaire.

Méthodologie

Les prélèvements destinés à une observation en microscopie électronique doivent être de très petit volume et impérativement fixés dans de la glutaraldéhyde (à 2.5%, très toxique). Des petits pots de remplis de ce fixateur dédicacé sont disponibles sur simple demande aux pathologistes superviseurs ou au secrétariat du service.