Vous êtes ici: >> Professionnels >> Actualités >> Luc@rne

N°4 - Juillet-Août 2013 - Retour au sommaire

« Construire un réseau de partenaires », par Jean-François Gigot, Directeur médical

Depuis décembre 2012, les Cliniques Saint-Luc et le CHR de Mons – Warquignies ont signé un projet d’association hospitalière entraînant la mise en place d’instances communes et de collaborations médicales. Loin d’être isolé, cet accord illustre parfaitement la volonté de Saint-Luc de construire un réseau de partenaires en vue de développer la prise en charge des patients en amont et en aval de l’hospitalisation.

Fin décembre 2012, le conseil d’administration des Cliniques Saint-Luc marquait son accord pour un projet d’association hospitalière avec le CHR Mons – Warquignies. Concrètement, des instances communes sont mises en place entre les deux institutions dans le but de favoriser un maximum de collaborations médicales tout en maintenant la possibilité d’accords locaux avec des hôpitaux tiers. Quand on sait que près de 18 % de nos patients proviennent du Hainaut, l’on mesure pleinement l’importance de cette association basée sur des projets médicaux forts.

Ce rapprochement s’inscrit dans un projet plus vaste, à savoir la création d’un réseau de partenaires développant la prise en charge des patients tant en amont qu’en aval de l’hospitalisation. On peut parler d’un système de soins coordonnés qui encadre le patient depuis sa première visite chez le médecin (dans une polyclinique par exemple) jusqu’à la revalidation dans un hôpital spécialisé en la matière et en passant par l’hôpital aigu comme Saint-Luc.

Des collaborations en amont...

Le développement du réseau de soins en amont se traduit par la proximité et l’ouverture de polycliniques. Nous avons notamment inauguré une polyclinique à Louvain-la-Neuve en collaboration avec la Clinique Saint-Pierre d’Ottignies. Nos patients issus du Brabant wallon ont ainsi la possibilité de consulter nos spécialistes dans leur région tout en évitant les problèmes de mobilité vers Bruxelles. Des collaborations existent également en Province du Hainaut grâce aux excellents contacts que nous entretenons avec la Clinique Notre-Dame de Grâce de Gosselies, le Grand Hôpital de Charleroi, le Centre Hospitalier de Mouscron et bien entendu le CHR Mons – Warquignies.

... et en aval

En aval de l’hospitalisation, il s’agit surtout de l’offre en matière de moyen séjour – la revalidation par exemple. Nous connaissons déjà des partenariats solides avec le Centre hospitalier Valida et la Clinique psychiatrique Sanatia. Une convention a également été renouvelée avec l’Hôpital de Revalidation Gériatrique de Woluwe-Saint-Lambert. C’est un accord essentiel qui nous permet d’assurer notre rôle d’acteur de soins de proximité.

Dans le contexte hospitalier actuel, ces différents rapprochements définissent le positionnement stratégique des Cliniques universitaires Saint-Luc. Il s’agit d’un pilier majeur du nouveau plan stratégique des Cliniques, SaintLuc2.Excellence.

Jean-François Gigot
Directeur médical

« Coup de projecteur sur le plan stratégique »
Visionnez cette vidéo faisant le point sur le nouveau plan stratégique des Cliniques, baptisé SaintLuc2.Excellence, et qui parle notamment du développement d’un réseau de partenaires.