Liaison externe gériatrique

La continuité des soins est assurée par la liaison externe (LEG). Son but est d'optimiser la sortie de l’hôpital et éviter les hospitalisations inutiles en favorisant la collaboration des différents intervenants hospitaliers et extrahospitaliers.

Toujours dans le cadre de la mission de liaison externe, nos services de gériatrie ont développé des partenariats et des réseaux de collaboration avec diverses structures de soins (services de revalidation, maisons de repos et de soins, médecins traitants, services de soins à domicile.).

La collaboration fonctionnelle avec le Seso

La liaison externe nécessite un partenariat fort avec le service social. Le service de gériatrie peut compter sur la collaboration de deux assistantes sociales (0.5 ETP dans chaque unité).

Dans ses activités, l’EGL collabore étroitement avec le service social. Bien entendu, toutes les relations tissées depuis de longues années par le service social avec les acteurs de première ligne bénéficient au service de gériatrie.

Accords de collaboration

2 accords de collaboration fonctionnelle avec d’autres institutions hospitalières

En dehors des Cliniques Universitaires Saint Luc, les gériatres supervisent directement 50 lits de gériatrie (CRG-Erasme et Centre Hospitalier Valida). Cette activité permet aussi à l’équipe de gériatrie de développer des compétences en réadaptation, d’orienter au mieux les patients après leur hospitalisation aux Cliniques Universitaires Saint Luc avec comme objectif principal la continuité des soins, elle permet d’entretenir des liens forts avec les institutions partenaires.

Centre Hospitalier Valida (Valisana asbl)

Depuis Avril 2009, la collaboration du service de gériatrie avec le centre hospitalier Valida (Valisana asbl) est très étroite. Cette collaboration est aussi personnalisée par la présence d’un gériatre praticien hospitalier des Cliniques Universitaires Saint Luc détaché dans ce centre hospitalier pour 4/11ème de son activité clinique. Il y supervise 25 lits de gériatrie. Une convention de collaboration entre les deux services de gériatrie de Valisana asbl et les Cliniques Universitaires Saint Luc existe depuis 2010

Centre de Revalidation Gériatrique (CRG-Erasme)

Depuis 2004, nos gériatres assurent une supervision de 25 lits de gériatrie au Centre de Médecine Gériatrique, 3ième étage. Une convention de collaboration existe entre le CRG Erasme et les Cliniques Universitaires Saint Luc. Un gériatre praticien hospitalier des CUSL est détaché dans ce centre de revalidation pour 3/11ème de son activité clinique.

12 accords de collaboration formelle avec les maisons de repos (MRPA - MRS)

Au fil des ans et dans le cadre du PSG, la gériatrie des Cliniques Universitaires Saint Luc a établi des liens formels de collaboration vers la première ligne. Ces accords de collaboration sont au nombre de 12 actuellement.

Voici la liste des institutions avec lesquels ces conventions ont été signées:

  • Home Saint-Lambert (CPAS-WSL- 1200)
  • Les Jardins d’Ariane – ORPEA – (WSL – 1200)
  • Malibran – ASBL ACIS (Ixelles – 1050)
  • Résidence « Alizés » (Auderghem – 1160)
  • Résidence « Arcade » (WSL – 1200)
  • Clos de la Quiétude (Evere – 1140)
  • MRS Exclusiv – SA (Evere – 1140)
  • MRS Résidence porte de Hal (BXL – 1000)
  • Henry Dunant – Armonea (Evere – 1140)
  • Home Roi Baudouin (WSP – 1150)
  • Eureka (Evere – 1140)
  • Bruyère II (Auderghem – 1160)

1 accord de collaboration formelle avec un cercle de médecins généralistes: la Fédération des Associations de Médecins Généralistes de Bruxelles (FAMGB)

Le présent accord découle des exigences formulées par les différents arrêtés royaux afin de constituer un réseau de soins (liaison externe) et rencontrer les besoins généraux et spécifiques de la population âgée de Bruxelles et environs.

Les patients âgés à profil gériatrique doivent être inscrits dans un réseau de soins. L’épisode aigu qui justifie l’admission hospitalière s’inscrit le plus souvent dans un état de santé fragilisé, des pathologies chroniques, un risque de problèmes de santé en cascade pour la population visée par le PSG. Il importe de tenir compte de la situation antérieure du patient et des soins qu’il reçoit dans son lieu de vie (domicile indépendant ou institutions d’hébergement et de soins- MRPA et MRS- Maison de Repos pour Personnes âgées et Maison de Repos et de Soins).

Il est également indispensable de s’assurer de la continuité des soins lors de la sortie du patient après une hospitalisation. Cet accord permet de décrire les modalités de coopération entre les différents « fournisseurs de soin » requis par la loi. Cet ensemble de fournisseurs de soins coordonne son activité afin d’offrir à la population âgée une offre cohérente et de qualité en suivant un manuel de soins pluridisciplinaire. L’activité des différents fournisseurs de soins peut ainsi être évaluée qualitativement avec des démarches communes.

1 accord de collaboration avec centre de soins de jour

« La colline, centre de soins de jour » (HSL – CPAS – WSL 1200)