Service de néphrologie

L'insuffisance rénale

Fonctionnement normal des reins

Chacun d'entre nous possède normalement deux reins. Ils sont situés dans la partie postérieure du ventre, de part et d'autre de la colonne vertébrale.
Manger, boire et tout simplement vivre produit des toxines dans notre corps. Celles-ci, ainsi que l'excès d'eau, s'accumulent dans le sang qui les transporte vers nos reins, véritable station d'épuration du corps.
Les reins filtrent les substances toxiques indésirables et éliminent l'eau en excès via l'urine qui sera stockée dans la vessie avant d'être évacuée. Le sang épuré, quant à lui, quitte le rein pour rejoindre l'organisme.

Extrait du DVD: "La dialyse en Plus... " © Service de Néphrologie, Cliniques Universitaires Saint-Luc - Bruxelles (Réalisation Ph. Cougnet et Ph. Meurrens)

Insuffisance rénale

Quand les reins ne fonctionnent plus, ou mal, les toxines et l'eau s'accumulent dans le corps qui s'intoxique progressivement.
On dit que l'on souffre d'une insuffisance rénale. Cette insuffisance rénale nécessite un traitement par dialyse lorsque la fonction rénale est inférieure à 10% de la normale.

Toutes les maladies rénales ne conduisent pas à un traitement par dialyse. Une prise en charge médicale optimale, dès le début de la maladie, permet de guérir certaines maladies et de ralentir l'évolution de beaucoup d'entre elles. Si vous consultez votre médecin traitant pour un bilan de santé, outre une prise de sang, une analyse d'urines est donc très utile.

Quelles sont les symptômes de l' insuffisance rénale?

En règle générale, les maladies du rein progressent "à bas bruit" et peuvent détruire une bonne partie de la fonction rénale avant de provoquer des symptômes.
Les indices et symptômes énumérés ci-après peuvent toutefois signaler l'existence d'une maladie rénale. S'ils sont présents, il est conseillé de rendre visite à votre médecin généraliste qui pourra réaliser une analyse d'urines et de sang et vous oriente, si nécessaire, vers la consultation d'un médecin néphrologue.

Voici certains indices et symptômes d'une maladie rénale

  • Hypertension artérielle
  • Urine rouge ou rosée (sanglante)
  • Présence de protéines ou d'albumine dans l'urine
  • Urine qui mousse
  • Difficulté à uriner
  • Fatigue intense
  • Perte d'appétit ou de poids
  • Démangeaisons persistantes et généralisées
  • Nausées et vomissements répétés
  • Anémie

Comment peut-on prévenir les maladies rénales?

Faites vérifier votre pression artérielle (tension artérielle) régulièrement. L'hypertension, si elle n'est pas maîtrisée, peut accélérer l'évolution naturelle d'une maladie rénale sous-jacente.

Si vous êtes atteint de diabète, assurez-vous qu'il est bien équilibré.

Ne consommez des médicaments sans ordonnance, notamment des analgésiques, que pour quelques semaines maximum sans consulter votre médecin.

Si vous avez un proche parent présentant une maladie rénale, une visite chez le médecin peut aider à préciser le risque que cette maladie soit génétique (maladie rénale génétique).

Comment ralentir la progression de l'insuffisance rénale?

Le traitement (si possible) de la cause de la maladie rénale chronique (MRC) est le premier objectif. Toutefois si la cause ne peut être traitée avec succès, la progression de la MRC peut être ralentie. Quatre points sont essentiels:

  1. Viser une pression artérielle qui ne dépasse pas 130/80 mmHg (13/8 en langage courant).
  2. Traiter la protéinurie (albuminurie), si elle existe, pour la réduire en dessous de 0,5g/24h. Ceci repose sur la combinaison de divers médicaments (IEC, Sartans, diurétiques). La mise en route de ce traitement peut provoquer une petite hausse (réversible) du taux de créatinine. C'est un "investissement" largement récupéré si la protéinurie chute .
  3. L'arrêt du tabagisme éventuel (le tabac est toxique pour les reins aussi)
  4. L'équilibre optimal du diabète (chez les diabétiques)

Retrouvez un article du Saint-Luc Magazine consacré à l'hémodialyse et à l'insuffisance rénale