Service de parodontologie

La maladie parodontale est une infection bactérienne chronique atteignant les gencives et l'os supportant les dents. Les bactéries de la plaque dentaire (couche collante et incolore se formant en permanence à la surface des dents) sont l'élément qui provoque l'inflammation des gencives. Cette maladie peut toucher une ou plusieurs dents.

Au stade débutant de la maladie (gingivite), la gencive est rouge, gonflée et saigne facilement. Ce stade est réversible, grâce à un brossage plus efficace, qui élimine mieux la plaque dentaire.

Une gingivite non traitée peut évoluer en parodontite : la plaque dentaire s'insinue sous la gencive et libère des produits toxiques, qui induisent une réaction inflammatoire chronique, engendrant une destruction plus ou moins rapide des tissus de soutien de la dent. Cette aggravation se marque par la formation de poches entre la dent et la gencive.

Les signes suivants doivent faire envisager une maladie parodontale :

  • une gencive rouge, gonflée et douloureuse ;
  • un saignement lors du brossage ;
  • un déchaussement dentaire ou une mobilité dentaire ;
  • un écoulement purulent entre la gencive et la dent ;
  • une mauvaise haleine (halitose).

Certaines situations ou comportements augmentent le risque de développer une maladie parodontale, comme le tabagisme, les antécédents familiaux, la grossesse, le stress et le diabète.

Quel traitement ?

Le traitement consiste dans un premier temps en des instructions de brossage, un détartrage et éventuellement un surfaçage (nettoyage sous la gencive). Des visites de réévaluation sont alors programmées. Cette première phase du traitement résout la majorité des problèmes. En cas de persistance de lésions inflammatoires, une phase chirurgicale pourra éventuellement être programmée par le parodontologue.

La parodontologie comprend également des procédés chirurgicaux à visée esthétique, des procédés de régénération tissulaire et osseuse, d'allongement de couronne dentaire et d'implantation de racine artificielle dans l'os (implants) en cas de perte d'éléments dentaires.

Dans le cadre du traitement de la mauvaise haleine (halitose) est organisée une consultation avec prise en charge multi-disciplinaire (Service de parodontologie, d'orl et de gastro-entérologie).