Service de rhumatologie

La Clinique de rhumatologie pédiatrique

1er et 3ième mardi du mois
2nd et 4ième mercredi du mois
Responsables: Pr B. Lauwerys et Dr J. -J. De Bruycker

Rendez-vous: 02 764 23 50

Les enfants peuvent aussi souffrir d'arthrite. Il s'agit heureusement de phénomènes rares, mais qui peuvent avoir des conséquences redoutables sur la croissance et la formation du squelette. Les arthrites juvéniles idiopathiques nécessitent donc un diagnostic précoce, et une prise en charge optimale, si l'on veut préserver le capital articulaire et osseux des enfants atteints.

C'est la raison pour laquelle nous avons créé une consultation multidisciplinaire, dans laquelle tous les patients sont vus par un rhumatologue (Pr B. Lauwerys) et un pédiatre (Dr J. -J. De Bruycker). Cette approche conjointe permet de délivrer aux jeunes patients la meilleure prise en charge, visant à induire la rémission de l'arthrite en utilisant les traitements les plus récents, tout en tenant compte des besoins développementaux des enfants (croissance, puberté, intégration scolaire). Un kinésithérapeute (Mr S. Lobet) participe aux consultations, qui se font également en collaboration étroite avec les radiologues pédiatriques, et les anesthésistes (pour assurer la sédation des enfants chez lesquels une infiltration articulaire est nécessaire). L'hôpital de jour du Service d'hématologie et de rhumatologie pédiatrique permet d'assurer des traitements ambulatoires et des courtes mises au point sans que l'enfant soit séparé de son entourage.

Outre les arthrites juvéniles idiopathiques, la consultation prend en charge les maladies systémiques des enfants (lupus érythémateux disséminé, vasculite systémique, polymyosite) ainsi que le diagnostic et la prise en charge des fièvres périodiques. Ces dernières affections sont des maladies particulièrement sévères, touchant les enfants de façon très précoce et pouvant occasionner de graves complications. En collaboration avec le laboratoire de génétique du Pr J. -L. Gala une procédure de diagnostic particulièrement rapide a été développée pour éviter tout retard dans l'instauration des traitements.