Historique

Devant le nombre croissant d'étudiants en médecine, les autorités académiques de l'Université catholique de Louvain (UCL) acquièrent en 1965 un terrain à Woluwe-Saint-Lambert, commune peu desservie en matière hospitalière, dans l'optique d'y construire un hôpital complémentaire à ceux de Louvain.
En 1968, pour des raisons linguistiques, la section francophone de l'UCL quitte Louvain. Toutes les facultés sont déplacées à Ottignies Louvain-la-Neuve, excepté la Faculté de médecine qui est transférée à Woluwe-Saint-Lambert. Un ensemble unique en Belgique s'y érige, regroupant la pratique clinique, l'enseignement et la recherche, dans un cadre exceptionnel.

Le 23 août 1976, les Cliniques universitaires Saint-Luc accueillent leurs premiers patients. Une tour d'hospitalisation de 9 étages repose sur une infrastructure de 4 niveaux. Chaque étage est divisé en quatre unités de soins, jumelées pour les services de distribution hôteliers et médicaux. L'infrastructure de base abrite le quartier opératoire, le service de soins intensifs, la pharmacie, les services médico-techniques de diagnostic et de traitement, et les services généraux (administration centrale, cuisine, archives médicales,...).

Une activité sans cesse croissante

L'activité des Cliniques n'a cessé de croître. Les chiffres d'hospitalisation, consultations, interventions chirurgicales,... sont en constante augmentation. En parallèle à leur rôle d'hôpital de proximité, les Cliniques Saint-Luc assument des missions de haute spécialisation, soutenues par une infrastructure technologique de pointe. En tant qu'hôpital académique, Saint-Luc assume un enseignement dans les différents secteurs de la santé et participe à de nombreux programmes de recherche.

La renommée des Cliniques universitaires Saint-Luc, en tant qu'établissement de soins de haut niveau, lieu d'enseignement et de recherche, dépasse depuis longtemps largement nos frontières.

C'est pour permettre aux Cliniques de poursuivre leur développement, sans négliger l'accueil et le confort des patients, que différents projets d'agrandissement, de modernisation ou de développement voient le jour.

Saint-Luc sort de ses murs

La réduction des durées de séjour d'hospitalisation, d'une part, et le vieillissement de la population, d'autre part, incitent les Cliniques universitaires Saint-Luc à offrir des solutions globales et intégrées qui incluent de plus en plus les prises en charge en amont et en aval de l'épisode d'hospitalisation classique. Des partenariats ont été scellés en ce sens avec des institutions hospitalières et d'autres suivront.

Une Fondation en soutien de l'activité hospitalière

La Fondation Saint-Luc a été créée en 1976 pour permettre à des professionnels de Saint-Luc de partir sur les chemins du monde afin de se spécialiser dans les institutions les plus réputées et de mettre, ensuite, leur savoir à disposition des patients de Saint-Luc. Depuis quelques années, la Fondation Saint-Luc s'attèle également à récolter des fonds en vue de soutenir les projets de recherche clinique menés au sein de l'hôpital.

En savoir plus ?
"Si Saint-Luc m'était conté"
Pr J-J Haxhe
Ed. Racine