Laboratoires des Cliniques universitaires Saint-Luc

Microbiologie

Le service de microbiologie des Cliniques universitaires Saint-Luc a la charge du diagnostic de laboratoire dans les domaines des maladies bactériennes, virales, parasitaires et mycosiques (par champignons ou levures). Dans ce cadre il donnera des renseignements pratiques utiles pour le diagnostic, la prise d'échantillons et l'interprétation des résultats.

Le service travaille en étroite collaboration avec l'équipe de prévention et contrôle des infections (PCI).

1. La bactériologie

Le laboratoire de bactériologie effectue les analyses permettant le diagnostic des infections bactériennes. Lorsqu'une bactérie est identifiée comme cause de l'infection, elle est testée pour estimer les antibiotiques auxquelles elle est sensible. Le laboratoire apporte ainsi au médecin prescripteur l'origine de l'infection et le conseille pour son choix thérapeutique.

La majorité des examens sont basés sur la culture de prélèvements chez le patient (urine, frottis de gorge, frottis de plaie, expectoration, sang, selles, etc.), sur l'examen microscopique ou sur des techniques immuno-enzymatiques ou de biologie moléculaire (PCR, etc.).

Le service dispose également d'un laboratoire de haute sécurité (P3) où sont effectuées les recherches de germes à haut potentiel infectieux (tuberculose en particulier).

Depuis peu, le laboratoire a acquis de nouveaux automates qui améliorent à la fois la qualité des analyses et leur rapidité. Ainsi, un système d'identification rapide des bactéries par spectrométrie de masse (MALDI-TOF) permet d'identifier en quelques minutes la grande majorité des bactéries isolées en culture. Un appareil pour la mise en culture automatique des prélèvements est également en exploitation depuis 2011.

Le laboratoire assure en collaboration avec l'hygiène hospitalière une tâche de surveillance des infections à caractère épidémique ainsi que de la résistance aux antibiotiques à l'intérieur de l'hôpital. Dans ce cadre, le laboratoire a une fonction de référence pour Clostridium difficile, germe impliqué dans des infections hospitalières.

2. La virologie

La virologie prend en charge les maladies virales et leur diagnostic: les virus sont détectés et caractérisés, et des anticorps, marque indirecte de l'infection ou de l'immunité, sont recherchés. Du point de vue technologique, c'est une fonction éclatée: les tests sont réalisés sur plusieurs plateaux techniques comme le « core-lab », le laboratoire de microbiologie, ou le laboratoire de biologie moléculaire.
Le laboratoire collabore avec le laboratoire de référence de l'UCL, qui a un rôle plus spécifique dans le diagnostic et le suivi des patients infectés par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) ou virus du SIDA (ref site LRS).

3. Parasitologie

Les examens de parasitologie s'effectuent sur les selles ou les urines.
Remarque: les analyses de sang à la recherche des parasites (essentiellement de la malaria) sont effectuées en hématologie.

4. Mycologie

A côté de l'isolement de différentes mycoses ("champignons"), le laboratoire effectue la recherche de l'antigène de l'Aspergillus. Ce dernier affecte essentiellement les personnes immunodéprimées.

Contacts

Tél. : 02/764 67 26 (pour toute question relative à la microbiologie)

Pour aller plus loin

Le Pr Alexia Verroken, microbiologiste aux Cliniques universitaires Saint-Luc, nous présente toutes les facettes de son métier à l'hôpital