Unité de revalidation neuropsychologique

Clinique de la mémoire

Ce que nous pouvons faire ...

Dans le contexte d’une maladie de la mémoire, nos objectifs sont d’améliorer l’autonomie par :

1. Des aides techniques

Apprentissage et utilisation d’un agenda, d’un carnet mémoire, du GSM, de l’ordinateur, d’un pilulier, de mémos utiles, etc. ainsi que l’apprentissage de trajets.

2. La mémorisation d’informations

Apprentissage d’informations spécifiques (code secret, noms de personnes, vocabulaire étranger, actualité, noms des plantes, etc.) par des techniques adaptées.

3. Acquérir de bons réflexes

Conseils pour préserver la mémoire et mieux l’utiliser, conseils sur l’organisation et l’aménagement du quotidien, etc.

4. Découvrir ou redécouvrir des loisirs

Aide pratique à la (re)mise en route d’activités telles que la lecture, le cinéma, le volontariat, la cuisine, le tricot, les sudoku, les groupes de paroles, etc.

5. Soutenir l’entourage

Informations sur la maladie, les aides à domiciles, les organismes de répit, les centres de jours, etc.

Mais pas ...

1. Nous n’offrons pas une « pilule miracle »

Concernant vos questions d’ordre médical et/ou la décision d’un éventuel traitement pharmacologique, votre meilleur interlocuteur reste votre neurologue.

2. Nous ne « redonnons » pas la mémoire

La mémoire n’est pas un muscle. A ce titre, « entraîner sa mémoire » s’avère peu utile. C’est pourquoi, nous privilégions la mise en place de stratégies face à des situations problématiques concrètes que nous identifions ensemble.