Soins continus et palliatifs

Les soins palliatifs s’adressent à des personnes atteintes d’une maladie sévère, évolutive et pour laquelle la médecine curative a atteint ses limites, quels que soient l’âge du patient et la nature de son affection. Ils visent à procurer un mieux-être en proposant des soins et un soutien psycho-social adapté à chaque situation.

Les soins palliatifs mettent l’accent sur le confort et le soulagement des symptômes plutôt que sur une lutte pour la vie à tout prix. Ils font appel aux ressources de la médecine moderne (par exemple un examen radiologique ou un traitement chirurgical) mais en les sélectionnant et en les adaptant, pour s’articuler à leur finalité première : améliorer la qualité de vie du patient.

Les soins palliatifs fondent leur approche sur le respect du patient, dans la globalité et la singularité de son être. Ils répondent aux besoins du malade en lui donnant une place centrale dans les décisions qui le concerne et en respectant, autant que possible, son rythme, ses espoirs, ses projets et ses convictions personnelles.

Les soins palliatifs ne sont pas réservés à des personnes en fin de vie. Ils peuvent être entrepris plus tôt dans le décours de la maladie et sont dans ce cas associés à des traitements dont l’objectif est de ralentir son évolution (par exemple une chimiothérapie).

Les soins palliatifs peuvent être dispensés partout et par tous les professionnels de la santé. La plupart des malades sont pris en charge par les équipes soignantes qui ont assuré leurs soins jusqu’à la phase palliative de leur affection. Certains patients auront besoin d’une intervention plus spécialisée.

Aux Cliniques universitaires Saint Luc, les soins palliatifs font partie intégrante des soins dispensés aux personnes atteintes d’une affection incurable. Ils sont offerts dans tous les services de l’hôpital, le plus tôt possible. Ils sont adaptés à l’évolution de la maladie et comprennent une gestion de la douleur et des autres symptômes, un soutien psycho-social et un accompagnement spirituel du malade et des proches. Le personnel médical, infirmier et paramédical des services non spécialisés en soins palliatifs dispose de compétences suffisantes pour assurer un suivi de qualité. Lorsqu’une équipe rencontre une difficulté, elle peut faire appel à une structure spécialisée.

La prise en charge spécialisée s’articule autour de 3 structures :

Le département de pédiatrie dispose d’une équipe spécialisée réservée aux enfants.