Consultation des voyageurs

Palmier

Quelques conseils avant le départ

Les vaccinations ne protègent que contre certaines infections. Il est donc important de prendre également d'autres précautions.

  1. Eau et alimentation
  2. Protection solaire
  3. Accident et criminalité
  4. Protection contre les piqûres d'insecte
  5. Morsure d'animaux
  6. Maladies sexuellement transmissibles et autres infections transmissibles par voie sanguine
  7. Les thromboses veineuses
  8. Personnes âgées
  9. Les femmes enceintes

Eau et alimentation

En voyage, faites attention à ce que vous buvez et ce que vous mangez et d'une façon générale à votre hygiène (lavage des mains). Ceci diminuera le risque de maladies telles que les gastroentérites, l'hépatite A ou la fièvre thypoïde.

Lorsque vous voyagez dans des pays à faible niveau d'hygiène:

  • Lavez-vous les mains avant de préparer la nourriture et avant de passer à table
  • Si vous avez des doutes sur la qualité de l'eau que vous employez pour boire, pour laver les aliments ou vous brosser les dents, vous pouvez soit la bouillir, soit la stériliser avec des tablettes de désinfectant ou vous rabattre sur l'eau en bouteille, de préférence gazeuse
  • Evitez les glaçons dans les boissons, sauf si vous êtes sûrs qu'ils ont été préparés avec de l'eau traitée
  • Il n'y a en général pas de problème à consommer du thé chaud ou du café chaud, du vin, de la bière ou d'autres boissons en canette ou en berlingot
  • Mangez les aliments bien cuits et servis chauds
  • Evitez les aliments qui ont traîné à température ambiante
  • Evitez les aliments crus sauf ceux que vous pouvez peler ou décortiquer vous-même
  • Il faut parfois se méfier des poissons et coquillages, plus particulièrement lorsqu'ils ne sont pas cuits et surtout les huîtres
  • Evitez les aliments qui pourraient avoir été visités par les mouches ou d'autres insectes
  • Evitez les crèmes glacées que l'on trouve dans les kiosques ou chez les marchands de rue
  • Evitez (ou faites bouillir) le lait non pasteurisé

Protection solaire

Une exposition trop importante au soleil peut être responsable d'un vieillissement prématuré de la peau et de certains cancers de la peau

  • Une bonne protection est particulièrement importante pour les enfants, surtout au teint clair.
  • Si possible, évitez le soleil entre 10 h et 14h.
  • Idéalement, protégez votre peau avec des vêtements.
  • N'hésitez pas à porter un chapeau et des lunettes de soleil
  • Utilisez des crèmes solaires avec un indice de protection supérieur à 15
  • N'hésitez pas à réappliquer la crème après le bain ou après la douche
  • Méfiez-vous des coups de chaleur et de la déshydratation, tout particulièrement chez les enfants et veillez à les faire boire régulièrement
  • Si vous devez appliquer un repellant, vous pouvez l'appliquer après avoir appliqué la crème solaire

Accident et criminalité

Les accidents ne sont malheureusement pas rares durant la période des vacances. C'est une des plus importantes causes de rapatriement et de décès. Les conseils suivants peuvent être utiles:

  • Renseignez-vous convenablement sur votre destination (guide, internet, voyageurs ...) et particulièrement sur les quartiers dans lesquels vous comptez résider ou que vous comptez visiter, surtout le soir ou la nuit
  • Evitez de porter des bijoux, montres ou autres objets de luxe voyants
  • N'exposez pas votre portefeuille, passeport ...
  • Souvenez-vous que l'alcool peut perturber votre jugement et votre réactivité
  • L'emploi de drogues illégales est dangereux
  • Connaissez l'issue de secours de votre hôtel
  • Portez un casque lorsque vous faites du vélo, de la motocyclette
  • Renseignez-vous en cas de baignade, sur les courants et la surveillance de la plage que vous avez choisie
  • Evitez de porter un trop grand nombre de sacs

Protection contre les piqûres d'insecte

Les piqûres de moustique ou d'autres insectes peuvent certainement être gênantes mais peuvent malheureusement aussi transmettre d'autres malades infectieuses telles que la malaria, la fièvre jaune, l'encéphalite japonaise, la dengue, la maladie du sommeil ...

  • Portez des vêtements amples. Préférez les longues manches et les pantalons longs.
  • Employez un repellant, en général à base de DEET ou de BAY-REPEL. Ce produit peut être appliqué soit sur la peau, soit sur les vêtements.
  • N'oubliez pas de réappliquer le produit de façon régulière. La fréquence de réapplication dépendra de la concentration du produit actif
  • N'hésitez pas à utiliser des insecticides sous vaporisateur (voiture, chambre)
  • Si vous êtes dans des logements sans air conditionné, dormez sous une moustiquaire imprégnée par un repellant, tout particulièrement si vous êtes dans une zone d'endémie malarique
  • Si vous êtes piqué et que vous développez une réaction allergique (rougeurs, gonflement, démangeaisons), prévoyez dans votre pharmacie de voyage des antihistaminiques sous forme de pommade ou sous forme de comprimés
  • N'oubliez pas de parler à votre médecin du risque de malaria ou de l'intérêt d'une prophylaxie appropriée à votre cas

Morsure d'animaux

La rage est présente dans de nombreuses régions et est transmise via la salive d'un animal infecté habituellement par morsure ou léchage. La rage est toujours fatale:

  • Evitez les contacts avec les animaux, qu'ils soient sauvages ou domestiques. Soyez particulièrement vigilant pour les enfants. Faites-leur la leçon dès le départ.
  • Si vous voyagez dans des régions rurales ou dans des pays à haut risque, avec une faible concentration de structures médicales, envisagez une vaccination anti-rabique avant votre départ
  • Dans les pays où la rage est présente, toute morsure ou léchage doit être pris en charge aussi rapidement que possible:
    • lavez soigneusement la plaie avec de l'eau, du savon (détergent) pendant environ 5 minutes
    • appliquez un désinfectant
    • demandez un avis médical

Maladies sexuellement transmissibles et autres infections transmissibles par voie sanguine

Des infections telles gonorrhée, Chlamydia, hépatite A, hépatite B, hépatite C, Sida ... peuvent être transmises par voie sexuelle

  • Le préservatif protège contre certaines de ces infections mais pas toutes !
  • L'usage d'alcool ou de drogues peut vous amener à adopter un comportement à risque
  • Les maladies sexuellement transmissibles ou le Sida peuvent aussi bien être transmises lors d'un rapport sexuel avec des gens du pays qu'avec des voyageurs
  • Le Sida, l'hépatite B et l'hépatite C peuvent aussi être transmis lors de certaines manipulations: injection de drogue, transfusion, perfusion, piercing ...

Les thromboses veineuses

On parle de thrombose lorsqu'un caillot se forme dans les veines des jambes. Les vols de longue durée (> 6 heures), tout particulièrement chez les patients faisant peu d'exercices et ayant des problèmes cardiovasculaires ou de coagulation. Pour tenter de réduire ce risque, on recommande

  • Une installation confortable, pas de vêtement serrant
  • Se déplacer régulièrement durant le voyage
  • Profiter des escales pour marcher
  • Durant le vol, faire des quelques petits exercices ou massages au niveau des pieds ou des jambes. Il suffit en général de consulter la brochure dans votre siège. N'hésitez pas à boire abondamment
  • En cas de maladie cardiovasculaire, de thrombose, d'embolie, consultez votre médecin avant le départ pour la prise éventuelle de médicaments prévenant les thromboses
  • Port de bas à varice pour les personnes avec risque accru (> 50 ans, grossesse, insuffisance cardiaque ...)

Personnes âgées

  • Vérifiez si vous êtes en ordre de vaccination, surtout si votre dernier vaccin date du service militaire
  • Adressez-vous à votre médecin en ce qui concerne la vaccination contre la grippe ou le pneumocoque, tout particulièrement si vous partez pour une croisière où vous vous rendez dans l'hémisphère sud entre avril et novembre
  • Prévoyez un stock suffisant de vos médicaments usuels et gardez-les soigneusement dans le bagage à main. Ne les mettez pas dans les valises qui partiront dans la soute.
  • Un mot de votre médecin précisant l'emploi de ces médicaments est souhaitable, tout particulièrement si vous avez besoin d'injection
  • En cas de maladie cardiovasculaire ou respiratoire sévère, un certificat vous autorisant à prendre l'avion peut être nécessaire.

Les femmes enceintes

  • Evitez de voyager dans les pays d'endémie malarique, tout particulièrement si le Plasmodium falciparum est résistant ou dans les pays ayant des structures médicales faiblement développées (bloc opératoire, centre de transfusion, sang non contaminé ...)
  • Vérifiez auprès de votre compagnie d'assurance et auprès de votre compagnie de voyage que vous êtes autorisée à voyager (aller et retour). En général, les compagnies refusent les femmes enceintes à partir de la 28 ème ou 30 ème semaine de grossesse
  • Soyez particulièrement attentive à votre alimentation et votre hydratation
  • Une semaine avant le départ, reconsultez votre gynécoloque pour vérifier qu'il n'y a pas de risque d'hémorragie ou d'accouchement prématuré

Tout savoir sur la Consultation des voyageurs de Saint-Luc (article du Saint-Luc Magazine)

Comment se protéger des vilaines petites bêtes de l'été et reconnaitre une réaction allergique ?