Activités cliniques

En hospitalisation

Avec certains services de chirurgie (orthopédie, urologie, ophtalmologie, chirurgie plastique), la pédiatrie générale occupe en moyenne 12 à 15 lits de nourrissons dans des chambres "mère-enfant" et 2 lits de polysomnographie à l'unité 91. A l'unité 92, 14 lits sont réservés à la pathologie digestive médico-chirurgicale. A l'unité 82, le secteur médico-chirurgical comprend 20 lits d'hospitalisation pour les grands enfants.

En consultation

Le service a développé une consultation "open" (sans rendez-vous) de pédiatrie générale qui est fonctionnelle tous les jours de la semaine et accueille annuellement 1.700 patients référés de l'extérieur ou de la salle d'urgence.

Les consultations de gastro-entérologie et d'hépatologie pédiatrique sont assumées par deux membres permanents et une consultante externe sur cinq matinées et une après-midi. pour ce secteur en croissance, 2.649 patients ont été accueillis en l'an 2000.

Les enfants relevant de l'unité du sommeil et qui bénéficient d'une surveillance à domicile avec un monitoring, ceux qui présentent des troubles du sommeil et ceux dont les parents souhaitent des conseils pour la prévention de la mort subite du nourisson, sont accueillis à la consultation du sommeil.

Actes médico-techniques

Les actes de gastro-entérologie et d'hépatologie pédiatrique se font principalement en salle 20 du quartier opératoire, généralement sous narcose conduite par un anesthésiste pédiatrique. Citons, entre-autres:

  • les vidéoendoscopies hautes et basses
  • les sclérose et ligatures de varices oesophagiennes
  • la polypectomie
  • la biopsie hépatique
  • la gastrostomie percutanée
  • les biopsies oesophagienne, gastro-intestinale et rectale
  • la dilatation de sténoses

L'équipe d'infirmières de la salle 20 a reçu une formation spécialisée en endoscopie digestive chez l'enfant. Par ailleurs, depuis 3 ans, une infirmière technicienne assume les pH-métries de 24h dont le nombre de demandes venues de l'extérieur s'est considérablement accru. L'infirmière technicienne s'est également familiarisée à la manométrie anorectale, aux biopsies rectales et aux enregistrements bilimétriques.
Les polysomnographies se déroulent quotidiennement à l'unité du sommeil (U91), à raison de 2 patients par jour, soit 500 tracés par an.